Wang Yi s'entretient par téléphone avec le Ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard
2021/09/29

Le 29 septembre 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien téléphonique avec le Ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard.

Wang Yi a déclaré que cette année marquait le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois et le bicentenaire de la victoire de la guerre d'indépendance du Mexique, et était donc une année de grande importance pour les deux pays. La Chine et le Mexique sont tous deux de grands pays régionaux dotés d'une grande influence, des représentants des marchés émergents et d'importants pays en développement, jouissant tous d'une civilisation ancienne et des expériences historiques similaires et assumant ensemble la tâche importante de l'époque d'œuvrer à la revitalisation de la nation et au bonheur du peuple et la mission commune de sauvegarder l'équité et la justice internationales. Ces dernières années, sous l'orientation stratégique des deux Chefs d'État, le partenariat stratégique global Chine-Mexique progresse continuellement, et les deux pays ont vu leur confiance politique mutuelle se renforcer sans cesse, leur coordination stratégique s'intensifier chaque jour davantage, et leur coopération économique et commerciale afficher une forte résilience. Les deux pays ont fait preuve de solidarité dans la lutte antiépidémique, et leur coopération sur les vaccins ont insufflé un fort élan aux relations bilatérales. Les deux parties travaillent également en étroite collaboration et se soutiennent l'une l'autre sur la scène internationale et multilatérale. La Chine attache une grande importance au développement des relations sino-mexicaines et est prête à travailler de concert avec la partie mexicaine, en saisissant l'opportunité offerte par le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays l'année prochaine, pour renforcer la planification et œuvrer à porter le partenariat stratégique global Chine-Mexique à un niveau supérieur.

Wang Yi a dit que la Chine avait officiellement déposé une demande d'adhésion à l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), ce qui démontre la détermination résolue de la Chine à élargir davantage son ouverture et constitue également une mesure importante prise par la Chine pour contribuer à faire progresser la mondialisation. La Chine entend conjuguer ses efforts avec ceux des autres parties pour rendre le CPTPP plus représentatif et jouer un rôle positif dans la promotion de la libéralisation et de la facilitation du commerce et des investissements et dans l'adaptation à la mondialisation économique.

Wang Yi a rappelé qu'il n'a y pas longtemps, le Mexique avait tenu avec succès le 6e Sommet de la Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes (CELAC), apportant une contribution à la revitalisation de la CELAC et à la promotion de l'intégration régionale. La Chine le félicite et le salue. La Chine attache une grande importance au développement de ses relations avec la CELAC et continuera de soutenir comme toujours la CELAC dans ses efforts visant à renforcer la solidarité et à promouvoir sa construction. La Chine espère maintenir des échanges étroits avec les pays latino-américains, dont le Mexique, afin d'assurer le succès de la 3e Conférence ministérielle du Forum Chine-CELAC qui se tiendra cette année et d'insuffler un nouvel élan au développement en profondeur des relations Chine-Amérique latine.

Marcelo Ebrard a dit que sous la direction des deux Chefs d'État, les relations entre le Mexique et la Chine avaient fait de grands progrès. Il a exprimé sa gratitude envers la Chine de son soutien énergique à la lutte du Mexique contre la COVID-19 et son approbation du renforcement de la coopération bilatérale dans des domaines industriels émergents tels que l'économie numérique. Le Mexique est disposé à travailler avec la Chine, en prenant le 50e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques comme opportunité, pour promouvoir un plus grand développement des relations bilatérales. Le Mexique adhère fermement à la politique d'une seule Chine, respecte strictement le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures d'autrui et soutient les positions légitimes de la Chine sur les questions liées à Taiwan, au Xinjiang, à Hong Kong et au Tibet. Elle apprécie et accueille favorablement la demande d'adhésion de la Chine au CPTPP, et entend maintenir des échanges avec la Chine à cet égard. Le Mexique œuvrera avec la Chine pour mener à bien la 3e Conférence ministérielle du Forum Chine-CELAC.

EMBASSY OF THE PEOPLE'S REPUBLIC OF CHINA IN SWITZERLAND ALL RIGHTS RESERVED

http://www.china-embassy.ch