Xi Jinping s'entretient par téléphone avec le Président du Conseil européen Charles Michel
2021/10/15

Le 15 octobre 2021, le Président Xi Jinping a eu un entretien téléphonique avec le Président du Conseil européen Charles Michel.

Xi Jinping a dit que depuis le début de l'année, la situation internationale avait connu de nouveaux changements et les relations entre la Chine et l'Union européenne (UE) étaient également confrontées à de nouveaux problèmes. Il est nécessaire pour la Chine et l'UE, deux forces indépendantes et partenaires stratégiques globaux, de renforcer leur communication stratégique et de promouvoir conjointement le développement sain et régulier des relations Chine-UE, ce qui est dans l'intérêt commun des deux parties.

Xi Jinping a souligné que la Chine et l'UE devraient avoir une perception correcte l'une de l'autre, et rester engagées au dialogue et à la coopération, ainsi qu'aux principes de respect mutuel et de bénéfices réciproques. Les deux parties doivent approfondir leur communication sur les politiques écologiques et numériques, étendre les domaines de coopération pragmatique, mettre activement en synergie l'Initiative « la Ceinture et la Route » et la stratégie de connectivité mondiale de l'UE, et renforcer leurs échanges et la coopération sur des questions telles que les changements climatiques et la préservation de la biodiversité. L'UE et ses États membres sont invités à participer activement à l'Initiative pour le Développement Mondial, et à travailler avec la Chine et d'autres pays pour aider les pays en développement à réaliser au plus vite le Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies.

Rappelant que la Chine et l'UE sont différentes en termes d'histoire, de culture, de systèmes sociaux, et de stade de développement, Xi Jinping a noté qu'il n'était pas surprenant qu'il y ait entre elles certaines compétitions, certaines divergences et certaines différences, et que celles-ci devraient être résolues par le dialogue et la négociation. La Chine est toujours sincère dans le développement de ses relations avec l'UE, et dans le même temps, déterminée à préserver sa souveraineté, sa sécurité et ses intérêts de développement. Xi Jinping a dit espérer que l'UE maintiendra son autonomie stratégique, fera preuve de discernement et travaillera avec la Chine pour faire avancer la coopération Chine-UE.

Charles Michel a indiqué que les récents développements de la situation internationale avaient rendu l'UE et ses États membres plus conscients de l'importance de renforcer l'autonomie stratégique. Bien que l'UE et la Chine aient des systèmes politiques et des modes de développement différents, elles soutiennent toutes les deux le multilatéralisme, et les deux parties doivent coopérer dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, la promotion de la reprise économique, la réponse aux changements climatiques et la préservation de la paix et de la stabilité régionales. Le développement continu du partenariat stratégique UE-Chine sert les intérêts communs des peuples des deux parties. La partie européenne entend travailler avec la Chine pour renforcer le dialogue et les contacts entre elles dans un esprit de respect mutuel, et gérer les divergences de manière efficace et adéquate. L'UE respecte la politique d'une seule Chine et n'a jamais changé sa politique sur les questions relatives à Taiwan. La partie européenne maintiendra son autonomie stratégique dans la gestion des affaires internationales. L'UE est prête à travailler avec la Chine pour approfondir la coopération pragmatique dans des domaines tels que l'économie écologique et l'économie numérique, mener des échanges et de la coopération concernant l'Initiative pour le Développement Mondial, et renforcer la communication et la coordination sur les questions internationales majeures.

Charles Michel a présenté les points de vue de l'UE sur la situation en Afghanistan. Xi Jinping a souligné que la Chine respectait la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale de l'Afghanistan, qu'elle respectait l'indépendance de chaque pays dans le choix de sa voie et de son système, et qu'elle préconisait la coexistence et l'apprentissage mutuel entre les différentes civilisations. La Chine a toujours joué un rôle constructif dans la promotion d'un règlement politique de la question afghane, et la communauté internationale doit créer un environnement extérieur favorable à la paix et à la reconstruction de l'Afghanistan.

EMBASSY OF THE PEOPLE'S REPUBLIC OF CHINA IN SWITZERLAND ALL RIGHTS RESERVED

http://www.china-embassy.ch