Se remémorer la Chine et la célébrer

 Le 25 septembre, l'ambassade de Chine en Suisse a organisé la sortie du troisième volume de « China in our memories » ainsi que la célébration de la Fête Nationale. Wang Shihting, Ambassadeur de Chine en Suisse, Martina Hirayamal, Secrétaire d'État à la formation, à la recherche et à linnovation, et le professeur Yves Flückiger Président de lorganisation faîtière des universités suisses Swissuniversities et Recteur de lUniversité de Genève, ont été invités à participer et à donner des discours. Plus de deux cents anciens étudiants suisses en Chine et étudiants chinois en Suisse ont assisté à l'événement en ligne.

 L'ambassadeur Wang a déclaré que la fête nationale chinoise aurait lieu dans cinq jours, que ce sera un grand jour pour célébrer sa joie et que dans ce contexte, le lancement du troisième volume de « China in our memories » revêt une signification particulière et constitue le meilleur cadeau d'anniversaire qui soit pour la Chine. Il sest dit sûr que les réalisations extraordinaires de la Chine en matière de développement ont laissé une impression profonde dans la mémoire de chacun et une confiance totale dans ses perspectives de développement, « alors, a-t-il conclu, exprimons tous nos vœux sincères pour la prospérité de la Chine ! »

 L'ambassadeur Wang a expliqué que grâce aux efforts conjoints de chacun, « China in our memories » de sa formule papier a déjà été adapté en une plateforme numérique permettant aux étudiants séjournant en Chine de partager et d'échanger des idées, tout en offrant une autre fenêtre et une autre perspective aux personnes désireuses d'en savoir plus sur la Chine et la culture chinoise. Par leurs textes, chacune et chacun a pu présenter ce qui lui a laissé une profonde impression de ce pays: ses magnifiques souvenirs de la vie en Chine, ses amis chinois qui lui manque tant, sa surprise et son admiration devant le développement de la Chine. Les forts sentiments daffection pour la Chine qui transparaissent dans ces textes sont émouvants et les histoires de Chine racontées par les anciens étudiants, les regards et observations partagés sur la culture chinoise et sur la manière de vivre des Chinois sont à la fois des fenêtres bienveillantes ouvertes sur une meilleure compréhension de la Chine par la population suisse et un véritable matériel historique qui permet aux Chinois de simprégner de l'amitié entre la Chine et la Suisse. Sous la direction du Parti communiste chinois, au cours des 72 années qui se sont écoulées depuis la fondation de la Nouvelle Chine, la Chine a réalisé un véritable bond pour devenir la deuxième plus grande économie du monde; depuis quelle sest relevée jusqu’à son enrichissement actuel, elle a accompli un long parcours et sest appliquée à aller de lavant vers son objectif de montée en puissance, afin dapporter une contribution importante au développement pacifique de l'humanité. La Chine a toujours pensé que l’ère de paix et de développement continuera et que la tendance générale de la coopération gagnant-gagnant ne sera pas renversée. Lambassadeur Wang a dit enfin quil pensait que la publication de ce nouveau volume aura une fois de plus un impact profond pour renforcer cette tradition damitié entre nos deux peuples et promouvoir la coopération gagnant-gagnant entre les deux pays.

La secrétaire d'État Martina Hirayama a chaleureusement félicité la Chine à l'occasion de sa fête nationale et a fait l'éloge des grandes réalisations de la Chine en matière de développement, puis de la coopération entre la Chine et la Suisse dans les domaines de l'éducation, de la recherche et de l'innovation. Elle estime que les volumes de « China in our memories » contribuent à promouvoir la compréhension mutuelle par le biais de contacts interpersonnels, d'échanges et de partage d'idées, ce qui est essentiel pour créer des ponts solides et durables entre les deux pays. La Suisse et la Chine ont une longue tradition de relations stables et mutuellement bénéfiques. Depuis le début des années 1960, des étudiants suisses étudient en Chine et des étudiants chinois se rendent en Suisse. Rien que l'année dernière, près de 3000 étudiants chinois ont été inscrits dans des établissements d'enseignement supérieur suisses et près de 850 citoyens suisses ont étudié en Chine. Elle espère une fin rapide de la pandémie pour reprendre des échanges plus fructueux encore entre la Suisse et la Chine dans les années à venir.

 Le professeur Yves Flückiger, en tant que président du de lorganisation faîtière des universités suisses Swissuniversities et recteur de l'Université de Genève, a déclaré dans son discours que la Suisse a été l'un des premiers pays au monde à reconnaître officiellement la République populaire de Chine, que l'amitié entre la Chine et la Suisse est profonde et que les échanges d'étudiants sont essentiels à la construction des relations entre la Suisse et la Chine. En janvier 2017, il a eu l'honneur comme représentant de lUniversité de Genève de signer un accord de coopération avec l'Université de Tsinghua. Il sagit dun moment important auquel ont assisté le président chinois Xi Jinping et la présidente de la Confédération de l'époque, Doris Leuthard. Au cours des cinq dernières années, plus de 200 étudiants de premier cycle et de maîtrise de l'Université de Genève et de l'Université de Tsinghua ont effectué des échanges. Dans le même temps, les échanges entre scientifiques de haut niveau se sont développés. Le professeur Yves Flückiger souhaite utiliser la coopération interuniversitaire comme un lien pour étendre la coopération mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant entre la Suisse et la Chine et promouvoir un avenir radieux ensemble.

Claudio Böer, ancien Consul de Suisse à Shanghai et actuel Vice-recteur de l'Université des sciences appliquées de Suisse méridionale, la Docteure Lena Kaufmann, chercheuse postdoctorale à l'Université de Zurich, et le Docteur Philipp Renninger de l'Université de Lucerne, ont pris la parole au nom des auteures et auteurs du troisième volume de « China in our memories » et ont partagé leurs expériences d'études en Chine avec le public. M. Böer a déclaré qu'il était tombé amoureux de la Chine depuis qu'il avait posé le pied sur son sol en 1991. Lorsque des amis lui demandent le lieu où il souhaiterait idéalement vivre, sa réponse est toujours la même: « Après 15 jours en Suisse, la Chine me manque et après 15 jours en Chine, la Suisse me manque ». La Dre Kaufmann a déclaré que depuis la réforme et l'ouverture près de 850 millions de pauvres dans les campagnes de Chine étaient sortis de la pauvreté, ce qui est impressionnant ! Elle a passé du temps à vivre avec la population locale dans les zones rurales de l'Anhui et du Hunan, étudiant comment les familles chinoises rurales ont réussi à échapper à la pauvreté malgré la pression sociale et économique. Cela lui a permis de mieux comprendre le modèle de développement chinois. Le Dr Renninger quant à lui a affirmé que toute personne ayant visité la Chine reste fascinée par elle: quil s'agisse de la nourriture délicieuse, des paysages magnifiques, des coutumes uniques ou de la chaleur des gens, ce sont toutes des raisons d'aimer la Chine. À l'occasion de la Fête nationale chinoise, ces trois anciens étudiants, au nom de ceux dentre eux restés en Chine, ont souhaité à l'unisson un joyeux anniversaire à la Chine et que l'amitié entre la Chine et la Suisse dure longtemps !

 Après la présentation du livre, les participants ont discuté librement par petits groupes selon deux thèmes : « Sports dhiver »  et « Réflexions macroéconomiques sur les objectifs de la vision 2035 de la Chine et la réduction des émissions de carbone ». Les participants ont pu s'exprimer sur les différents sujets. À la fin de l'événement, les représentants de l’ « Association of Swiss China Alumni » (ASCA) et de l’  « Alliance of Chinese Alumni Associations in Switzerland » ont présenté leur structure organisationnelle et leurs activités et ont déclaré qu'ils travailleraient ensemble pour réaliser davantage d'activités d'association d'anciens élèves à l'avenir.

 L'anthologie « China in our memories », qui a été publiée en trois volumes jusqu'à présent, contient les récits de plus de 60 anciens étudiants suisses en Chine de différentes générations; il porte la marque d'un demi-siècle d'amitié entre la Suisse et la Chine. Certains de ces anciens étudiants sont déjà vieux et grisonnants, mais ils sont encore directement ou indirectement impliqués dans des entreprises et des travaux en Chine ou en relation avec la Chine. De nombreux plus jeunes anciens élèves entretiennent des contacts avec la Chine dans le domaine du commerce. Grâce à ce livre, les lecteurs pourront voir le développement de la nouvelle Chine du point de vue des anciens élèves, vivre plus directement ses changements et ressentir avec les auteurs les liens profonds existant entre la population civile de Chine et de Suisse. En même temps que la publication du troisième volume, le comité éditorial a adapté les trois volumes sous la forme d'un seul livre électronique publié simultanément pour le bonheur des lectrices et lecteurs.

EMBASSY OF THE PEOPLE'S REPUBLIC OF CHINA IN SWITZERLAND ALL RIGHTS RESERVED

http://www.china-embassy.ch