M. Wu Bangguo a rencontré le Président français Jacques Chirac
2006/10/31

Dans l'après-midi du 26 octobre 2006, le Président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale Wu Bangguo a rencontré, au Grand Palais du Peuple, le Président français Jacques Chirac.

M. Wu Bangguo a dit : A l'heure actuelle, le partenariat global stratégique entre la Chine et la France se développe de manière continue et rapide. Leur confiance politique mutuelle ne cesse de s'approfondir, leurs liens de coopération stratégique se resserrent toujours davantage et leurs contacts et consultations sur les grandes questions internationales deviennent plus étroits. La partie chinoise remercie la partie française du soutien ferme qu'elle accorde à la Chine sur les questions majeures touchant à sa souveraineté nationale et à son intégrité territoriale. Nous apprécions hautement les grandes contributions que vous, monsieur le Président, avez apportées au développement des relations sino-françaises, et nous sommes convaincus que cette visite exercera un impact positif sur l'approfondissement de la coopération stratégique sino-françsaise.

Les relations franco-chinoises se sont développées dans d'heureuses conditions, ceci grâce à notre identité de vues sur de nombreuses questions importantes, a dit M. Jacques Chirac. Le but de ma présente visite consiste à approfondir la confiance mutuelle sur le plan politique, et à intensifier les échanges et la coopération économiques, commerciaux, technino-scientifiques et culturels. Je suis convaincu qu'à la lumière de la déclaration conjointe nouvellement signée, les relations entre nos deux pays connaîtra un développement encore plus vigoureux.

M. Wu Bangguo a fait savoir que le partenariat global stratégique sino-français ne saurait se développer sans la participation et le soutien des parlements des deux pays. L'Assemblée populaire nationale entend travailler ensemble avec le parlement français pour perfectionner le mécanisme d'échanges réguliers entre eux, renforcer la coopération amicale aux différents niveaux et dans les divers domaines, et s'inspirer mutuellement en matière de gouvernance, de construction démocratique et d'Etat de droit, afin d'enrichir le développement global des relations sino-françaises et de le rendre plus dynamique.

M. Jacques Chirac a ajouté que la partie française, tout en attachant de l'importance aux échanges amicaux entre les parlements des deux pays, souhaite renforcer ces échanges et leurs contacts et coopération dans le domaine culturel afin d'accroître la connaissance mutuelle et l'amitié entre les deux peuples et de consolider la base des relations bilatérales parmi les masses populaires.

Suggest To A Friend
  Print