Chine/France : des historiens s'engagent à retracer ensemble la concession française de Guangzhouwan
2011/08/17

 Des historiens de l'Ecole normale de Zhanjiang de la province du Guangdong (sud de la Chine) ont rencontré cet été leurs homologues de l'Université Paris VII pour retracer ensemble l'histoire du Guangzhouwan, pendant sa concession française.

La concession française de Guangzhouwan est un territoire chinois qui a été sous administration française de 1898 à 1943, a fait savoir Long Ming, professeur de l'Ecole normale de Zhanjiang. Le territoire recouvre la ville actuelle de Zhanjiang, a-t-il poursuivi.

"Nous avons gardé toujours dans notre ville certains églises, chambre de commerce et commisariat construits sous l'administration française, or les Français ont amené tous les archives écrites quand ils sont partis. A forces des guerres et du changement du pouvoir, nous n'avons presque aucune archive historique concernant cette période de presque d'un demi-siècle, c'est bien dommage," a dit M. Jing Dongsheng, l'un des rechercheur de l'équipe.

"Nous sommes venus ainsi en France pour chercher les archives concernées, avec le soutien de notre collègue français nous avons pu trouvé et photographié des milliers de courriers, documents, des budgets ... de l'époque, " a déclaré M. Long.

"Avec ces documents, nous voulons retracer ce segment de l'histoire et promouvoir les échanges culturels entre la Chine et la France," a-t-il conclu.

Par ailleurs, Antoine Vannière, doctorat de l'Université Paris VII, est en train d'écrire un livre intitulé "L'histoire de Guangzhouwan, de 1898 à 1946." (Xinhua)

Suggest To A Friend
  Print